Les Nuées - Livre 1, Érémos

Nathalie Bernard

Thierry Magnier

  • par (Libraire)
    30 octobre 2021

    26 mai 2025, Lucie, astronaute, part pour sa première mission dans l'espace et partage son enthousiasme dans son journal de bord.

    Le 49e jour de l'an perpétuel 376 AGS, Lisbeth attend le retour de Ava, sa mère, disparue sur la terrible Mer des nuées.

    Premier tome d'un diptyque d'anticipation passionnant, alternant le point de vue de deux femmes que des siècles séparent mais aux destins intimement liés, partageant la même quête, celle de la vie, de l’amour , du savoir contre l’ignorance… à partir de 14 ans.


  • par (Libraire)
    10 septembre 2021

    ANTICIPATION

    Une lecture qui éveille les consciences ! Nathalie Bernard change de registre, elle nous surprend avec un texte d'anticipation bouleversant, vivement le 2e volume!


  • par (Libraire)
    4 septembre 2021

    Excellente dystopie !

    En 2025, Lucie, astronaute, part pour l’espace et écrit son bonheur et l’intensité du voyage dans son carnet. Mais rapidement, tout tourne au désastre. Le 49è jour perpétuel de l’an 376 AGS, des siècles plus tard, la mère de Lisbeth ne rentre pas à la maison. S’est-elle fait avaler par les Brumes ? Va t’on retrouver son bateau vide dans la mer des Nuées ? A Eremos, tout est contrôlé, toute chose à un ordre et un but, et surtout personne ne doit défier les règles des Aveugles. Cette disparition et la ténacité de Lisbeth risquent de tout changer …
    Deux femmes alternent le récit, Lucie et Lisbeth, qui au premier abord n’ont aucun lien. Petit à petit, le mystère se lève, et tout a à voir avec ce Soleil Perpétuel qui chauffe et brûle Eremos, la cité de Lisbeth.
    On plonge dans cette histoire comme on rentre dans la mer : d’un coup d’un seul. Le monde inventé par l’auteur est incroyable, sublime, mais également terrifiant, pour nous lecteurs comme pour ses habitants. Une quête sauvage à travers l’inconnu, une recherche de réponse à l’histoire de son monde, Lisbeth est ma nouvelle héroïne préférée du moment. Je n’ai qu’une seule hâte: d'avoir le tome deux entre les mains.


  • par (Libraire)
    29 août 2021

    "Où est la nuit ?"

    Tout commence par cette simple question, écrite à la va-vite par sa mère, avant sa disparition. Issue d'une famille de pêcheur, Ava, la mère de Lisbeth, était préparer à ce jour où la brume l'engloutirait.
    Lisbeth, 16 ans, a échappé au destin de sa famille mais cette question la taraude, d'autant plus qu'à Erémos, la nuit n'existe pas.

    Bâti de la destruction de la lune et de la montée des eaux sur Terre, le soleil est, pour le peuple d'Erémos, un dieu qui les garde en vie depuis des siècles. Toutefois, à trop le regarder, il en devient aveuglant.
    Erémos vit une période de paix mais ses dirigeants gardent des secrets.
    Dans sa quête, ses premiers pas emmènent Lisbeth au palais des Aveugles, ceux qui portent en eux la Nuit.

    Un premier tome passionnant aux premières pages difficiles tant l'univers est riche. Mais la suite n'est que rebondissements et révélations !
    Pour ceux qui aiment les univers dystopiques.


  • par (Libraire)
    29 août 2021

    Un suspens insoutenable !

    Deux récits se croisent. L'un à bord de l'ISS en 2025. L'autre sur une planète inconnue.
    Qu'est-ce qui relit ces deux mondes, ces deux femmes ?
    Le suspens est insoutenable et nous tient en haleine jusqu'au grand final. Un livre plein de philosophie, qui fait écho aux problèmes climatiques actuels.
    Dès 13 ans