Finance : le nouveau paradigme, Comprendre la crise avec Mandelbrot, Taleb, etc...
EAN13
9782212546576
ISBN
978-2-212-54657-6
Éditeur
Éditions d'Organisation
Date de publication
Collection
Collection dirigée par Anne Ghesquière
Nombre de pages
208
Dimensions
22 x 15 x 1 cm
Poids
306 g
Langue
français
Code dewey
332.645
Fiches UNIMARC
S'identifier

Finance : le nouveau paradigme

Comprendre la crise avec Mandelbrot, Taleb, etc...

Édité par

Éditions d'Organisation

Collection dirigée par Anne Ghesquière

Offres

Changer de paradigme pour retrouver une croissance durable

"La finance est devenue folle" clame-t-on partout, souvent avec raison, mais aussi avec fatalisme. Que faire ? On ignore souvent que le mal a été diagnostiqué depuis longtemps, en premier lieu par le mathématicien français Benoît Mandelbrot, l'inventeur des fractales, puis par d'autres esprits iconoclastes tel Nassim Taleb, le découvreur des "cygnes noirs".

Philippe Herlin revient dans ce livre sur la naissance de la finance moderne et ses développements jusqu'à nos jours, pour mettre en lumière les erreurs de ce modèle. À partir de nombreux exemples - et d'une relecture originale du jeu du Monopoly ! -, dans une approche claire et accessible, il montre que le paradigme actuel doit être totalement repensé.

Cette révolution copernicienne de la finance devient urgente : la gestion de l'entreprise a également été "contaminée", et la crise perdure, sans réelles perspectives de redémarrage. Dans ce contexte de financiarisation excessive, une approche "fractale" de la finance et de l'économie ouvre la voie à un développement économique soutenable, porteur de croissance et d'emploi.

Préface de Bernard Marois, président du Club Finance HEC.

Au sommaire

Prologue - Le virage d'Obama
Petit détour par le Monopoly
La naissance du modèle classique de la finance
Le cataclysme du 15 septembre 2008 : un bug dans le modèle ?
On n'a pas écouté Mandelbrot !
L'entreprise contaminée par la finance gaussienne
La finance fractale
L'entreprise fractale
Notre avenir : "économie zombie" ou croissance durable ?
Epilogue : La fin du capitalisme ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.