Théâtre / George Sand., Tome 3, Claudie (1851),  Molière (1854)
EAN13
9782911571305
ISBN
978-2-911571-30-5
Éditeur
Indigo
Date de publication
Séries
Théâtre / George Sand. (3)
Nombre de pages
234
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
292 g
Code dewey
842.7
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tome 3 - Claudie (1851), Molière (1854)

De

Indigo

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Théâtre / George Sand.
Avec son théâtre George Sand s'écarte du romantisme. Elle s'attache plutôt à peindre des conflits intimes, l'évo-lution d'une passion, des combats intérieurs. Son théâtre est sentimental et psychologique. Elle s'inspire de la réalité tout en se préservant des excès du réalisme de son époque : « L'art doit être la recherche de la vérité, et (…) la vérité n'est pas la peinture du mal. Elle doit être la peinture du mal et du bien. Un peintre qui ne voit que l'un est aussi faux que celui que ne voit que l'autre. La vie n'est pas bourrée que de monstres. La société n'est pas formée que de scélérats et de misérables. » « Au Lieu de copier servilement la réalité, l'artiste tâchera de lui donner le plus de vérité humaine possible. Surtout, il créera des types de beautés point éloignés de la vie, mais plus parés de vertu que les gens que l'on coudoie à l'ordinaire : il les placera en pleine lumière, pour qu'on les voie bien, qu'on les aime, et qu'on les imite. Il croira à l'amour et à l'idéal. Il restera troubadour, chantant quand même, quand le monde siffle et baragouine… » Pour George Sand le théâtre doit jouer un rôle d'enseignement et doit être accessible à tout le monde. Sa volonté d'instruire à travers ses personnages trouvera bien des obstacles lorsqu'elle s'attaque aux conventions sociales et morales comme ce fut le cas, entre autres, avec sa pièce "Molière".
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur George Sand