Haegue Yang, [exposition, Strasbourg, Aubette 1928 et Musée d'art moderne et contemporain, 8 juin-15 septembre 2013]
EAN13
9782351251034
ISBN
978-2-35125-103-4
Éditeur
MUSEES STRASBG
Date de publication
Collection
ART MODERN
Nombre de pages
258
Dimensions
34,5 x 18,6 x 2,1 cm
Poids
1058 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
709.2
Fiches UNIMARC
S'identifier

Haegue Yang

[exposition, Strasbourg, Aubette 1928 et Musée d'art moderne et contemporain, 8 juin-15 septembre 2013]

De

Musees Strasbg

Art Modern

Offres

Family of Equivocations
978-2-35125-103-4 Ouvrage relié bilingue français et anglais 150 illustrations, 240 pages 32 euros Office juin 03 Objectif : 300 Disponible Volumen : 800
Haegue Yang, artiste d'origine coréenne, vivant et travaillant à Berlin et Séoul, est invitée du 1er juin au 1er septembre à présenter une série d'installations produites spécialement pour l'Aubette 1928 à Strasbourg ainsi qu'une sélection d'ouvres de format plus réduit sur les deux niveaux du Cabinet d'art graphique du Musée d'Art moderne et contemporain. Le travail d'Haegue Yang repose sur l'utilisation de références multiples liées à l'histoire culturelle, sociale et politique, en même temps que sur la réinterprétation des formes archétypales des avant-gardes. Ses grandes installations composées de stores vénitiens en aluminium, de séchoirs à linge délicatement enveloppés de textile et rehaussés d'accumulations d'ampoules ou encore ses Light sculptures anthropomorphes évoquent un univers étrange, entre exotisme et domesticité. Le recours aux produits industriels manufacturés et à la récupération (revers d'enveloppes réutilisés dans la série des collages intitulée Trustworthies ou boîtes d'ampoules dans la série des Light houses) conjugué à une approche poétique de la composition géométrique, crée une tension entre éléments communs et extraordinaires. Haegue Yang, comme Dada en son temps, fait table rase du passé et renouvelle ainsi la question de la portée de l'art dans la société, au moment même où celle-ci se redéfinit sous l'influence d'un contexte économique, politique et social incertain. Née en 1971, Haegue Yang représente la Corée à la Biennale de Venise en 2009. Une série d'expositions internationales lui sont consacrées au New Museum de New York en 2010, à la Kunsthaus de Bregenz, à l'Aspen Art Museum, au Modern Art Museum d'Oxford et à l'Arnolfini de Bristol en 2011. En 2012, elle participe à la documenta (13) de Kassel. L'exposition " Equivoques " s'accompagne de la publication d'un catalogue bilingue français-anglais intitulé Family of Equivocations. Entre catalogue d'exposition, ouvrage rétrospectif et livre d'artiste, il rassemble des essais inédits de critiques français, un " Small dictionnary ", sorte de glossaire sur les notions clés et les figures maîtresses du travail de l'artiste, et enfin une anthologie de textes plus anciens destinés à présenter l'ouvre d'Haegue Yang au public français
Auteurs Ouvrage collectif sous la direction d'Haegue Yang et de Camille Giertler Patricia Falguières, Camille Giertler, Estelle Pietrzyk, Ann Wagner, Bina Choi, Eungie Joo, Doryun Chong, et Ylmaz Dziewior.
S'identifier pour envoyer des commentaires.