Carnet de route d'un gosse des tranchées
  •  
EAN13
9782749920887
ISBN
978-2-7499-2088-7
Éditeur
Michel Lafon
Date de publication
Nombre de pages
333
Dimensions
22 x 17 x 3 cm
Poids
797 g
Code dewey
940.4144092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carnet de route d'un gosse des tranchées

De

Michel Lafon

Offres

UN TEMOIGNAGE INESTIMABLE AU MOMENT OU NOUS ALLONS CELEBRER
LE CENTENAIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE.
« Le récit frappe par sa gravité : loin des habituels clichés sur l'insouciance ou la naïveté des jeunes recrues, il montre une étonnante maturité chez un adolescent de vingt ans, qui porte un regard toujours lucide, mais sans amertume, sur les événements. Il est vrai que les circonstances ne se prêtent guère à la grandiloquence : le froid, la boue, l'épuisement, les gaz asphyxiants, le risque de mourir à tout instant, et le spectacle parfois atroce des camarades que l'on voit tomber, morts, près de soi. Malgré tout, notre grand-père manifeste un indéfectible optimisme, porté par l'affection de ses parents et par l'intime certitude qu'il ne lui arrivera rien. L'auteur surprend aussi par sa pudeur et son humilité, quand il présente à plusieurs reprises comme des gestes ordinaires des actes de bravoure qui finirent par lui valoir la Croix de guerre avec citation.
» Notre grand-père est mort il y a maintenant près de soixante ans. Ceux d'entre nous qui ont eu la chance de le connaître gardent le souvenir d'un homme plein d'humour et d'une extrême gentillesse. Lorsqu'il a écrit ce récit, il n'a jamais eu la prétention d'imiter Barbusse ou Dorgelès. Mais précisément parce qu'il ne cherchait pas à faire de la littérature, il a trouvé l'expression la plus fidèle à la vérité, et son témoignage n'en prend que plus de force. »
VL SD



Ce « Carnet de route » sera reproduit au plus près de sa version initiale, avec les illustrations de l'auteur, les lettres manuscrites (très lisibles mais denses) et – en regard – leur transcription en caractères d'imprimerie en cas de fatigue visuelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.