Les incidences de la biomédecine sur la parenté, Approche internationale
EAN13
9782802745693
ISBN
978-2-8027-4569-3
Éditeur
Bruylant Edition
Date de publication
Collection
LSB. DR.BIOETHI
Nombre de pages
376
Dimensions
24,1 x 16,2 x 2,2 cm
Poids
610 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les incidences de la biomédecine sur la parenté

Approche internationale

De ,

Bruylant Edition

Lsb. Dr.Bioethi

Offres

Autre version disponible

« S’il n’y a pas d’humanité sans langage, il n`y a pas non plus de société sans parenté. Mais que veut dire être parent ? » L’interrogation de Claude Levi-Strauss est au cœur de cette étude internationale et pluridisciplinaire qui analyse les bouleversements apportés actuellement par la biomédecine aux liens juridiques familiaux. Suite aux progrès vertigineux des nouvelles pratiques biomédicales, de multiples questions relatives à la parenté appellent une réponse aujourd’hui. Qui sera juridiquement le père ou la mère d’un enfant tandis que des hommes et des femmes stériles deviennent susceptibles d’engendrer?
L’enfant aura t-il toujours deux parents de sexe différent, en aura t-il parfois trois, voire quatre? Qu’en est-il de l’émergence de la notion de parentalité et du rôle des empreintes génétiques en matière de filiation ?



De ces questions parmi bien d’autres, souvent insolites, des juristes, des philosophes et sociologues de dix sept pays de culture différente ont débattu lors du cinquième workshop du Réseau universitaire International de Bioéthique (RUIB). Fruit de ces débats, les articles regroupés dans l’ouvrage recherchent en quoi les nouvelles pratiques biomédicales admises dans ces pays révolutionnent l’accès à la parenté.
Sans doute parce que ce thème touche à la sexualité, au corps, à la procréation - notions différentes selon les cultures - une conclusion s’impose : alors que les Sciences du vivant ont acquis aujourd’hui, en partie tout au moins, la maîtrise de la transmission de la vie, les effets de la biomédecine sur la construction juridique des familles divergent considérablement d’un pays à l’autre. La connaissance de cette variété des choix sociaux est un atout important pour la réflexion menée, dans beaucoup d’États, sur l’évolution de la notion de parenté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Brigitte Feuillet-Liger