L'« Histoire auguste », Les païens et les chrétiens dans l'Antiquité tardive
EAN13
9782251445762
ISBN
978-2-251-44576-2
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Romans, Essais, Poésie, Documents
Nombre de pages
348
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
470 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'« Histoire auguste »

Les païens et les chrétiens dans l'Antiquité tardive

De

Les Belles Lettres

Romans, Essais, Poésie, Documents

Offres

Le monde changea-t-il du tout au tout au cours de la période de l'Antiquité tardive après la victoire du christianisme sous l'empereur Théodose (379-395)? Les païens ont-il assisté, passifs et résignés, à la mort lente des anciens dieux et de la vieille et brillante culture classique?
L'appréhension de cette période par la communauté scientifique des spécialistes et dans le monde plus large des lettrés et des hommes de culture subit depuis quelques années d'importantes révisions. Les formes que prit ainsi le combat des derniers païens contre le pouvoir chrétien
doivent être réévaluées.
Les relations entre les païens et les chrétiens dans l'Antiquité tardive ont baigné, en effet, dans un climat scandé par de multiples polémiques qui agitaient le monde des lettres mais aussi celui de l'art.
Au cœur de ces débats se dégagent notamment les hautes figures de saint Augustin et de son contemporain, Nicomaque Flavien senior, auteur de la mystérieuse Histoire Auguste.
Les vingt chapitres de l'ouvrage portent sur les relations paganochrétiennes aux IVe et Ve siècles un regard neuf qui insiste en particulier sur la tentative de réhabilitation des libertés perdues d'essence religieuse menée par l'aristocratie païenne de Rome au tournant de ces deux siècles cruciaux dans l'évolution du monde antique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Stéphane Ratti