Transmettre la Shoah, Dans la famille, à l'école, dans la cité
EAN13
9782846211147
ISBN
978-2-84621-114-7
Éditeur
Paris éditions
Date de publication
Collection
Essais et documents
Nombre de pages
238
Dimensions
23 x 15 x 1 cm
Poids
405 g
Langue
français
Code dewey
940.531
Fiches UNIMARC
S'identifier

Transmettre la Shoah

Dans la famille, à l'école, dans la cité

De

Dirigé par

Paris éditions

Essais et documents

Offres

Après deux ouvrages parus aux Editions de Paris, consacré aux Femmes dans les années quarante et aux Enfants de la Shoah voici un livre qui aborde la Shoah sous l'angle de la transmission : de quelle façon peut-on faire connaître à une population et plus particulièrement aux jeunes - à un moment où les témoins peu à peu disparaissent -, l'entreprise d'extermination des Juifs d'Europe durant la Deuxième Guerre mondiale ?Il ne suffit pas d'opposer les victimes aux bourreaux, mais il faut insérer la Shoah dans l'histoire juive, dans celle du nazisme et aussi de l'Europe - car l'Allemagne nazie a trouvé des collaborateurs zélés dans les pays qu'elle a occupés -, dans l'histoire universelle enfin...Une telle transmission passe par la famille (juive et non juive), et désormais par l'école où la Shoah figure pleinement au programme d'histoire. Elle passe encore par les commémorations et les musées, ainsi que par les productions culturelles, tant au cinéma que dans la littérature et l'art, et enfin par le droit, trop rarement étudié sous cet angle. Deux pays sont ici au coeur des analyses : la France et Israël. La France du Vel d'Hiv ou du camp de Rivesaltes comme celle du Chambon-sur-Lignon. L'Israël du procès Eichmann comme de l'après Shoah de Lanzmann.Il y a là une question cruciale pour nos sociétés, afin que travail d'histoire et devoir de mémoire conjuguent leurs effets. Et un enjeu fondamental pour l'Europe fraternelle dont nous rêvons, mais qui ne se construira que par l'analyse et la méditation d'une tragédie sans exemple dans l'histoire et qui n'a pas même rendu caduc un antisémitisme diffus mais toujours vivace, envers exact des valeurs qui sont au fondement de notre démocratie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacques Fijalkow