Manon B.

par (Libraire)
12 septembre 2021

Emberfall vit un automne sans fin depuis que Lilith, dernière des ensorceleuses, maudit le prince héritier du royaume.
Pauvreté, famine en découlent. Et une terrible bête rôde autour du château...
La malédiction ne pourra être brisée que si une personne tombe amoureuse du prince, Rhen. Un peu comme dans un célèbre conte...
Dans un autre royaume bien différent de celui ci, notre monde, Harper, vit dans la peur. Sa famille ne connaît depuis sa naissance, que maladie et endettement, forçant son frère aîné à voler.
Alors qu’elle faisait le guet, Harper aperçoit un homme s’apprêtant à kidnapper une jeune fille. Elle s’interpose mais c’est finalement elle qui se fait enlever.
Pourtant, Harper ne semble pas décidée à rompre la malédiction car, après tout, l’amour ne se commande pas.

Une réécriture prenante qui est loin d’être sans surprise. Harper est une de ces héroïnes fortes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds et qui m’a fait rire de nombreuses fois par ses réparties.

15,90
par (Libraire)
12 septembre 2021

« Tous les trésors ne sont pas d’argent et d’or... »

Aujourd’hui, Liz et Louis vont chez Papou et Maminou. Mais que vont-ils bien pouvoir faire ? Il pleut des cordes !
Et s’ils recherchaient le passage secret de Papou ? Apparemment, c’est extraordinaire. Peut-être qu’un trésor s’y cache !
Piste N°1 : La chambre de Papou !
Liz et Louis vont être vite mis à l’épreuve car la maison est vieille et l’histoire avec un grand H imprègne les murs.

Pour les petits aventuriers, dès 6 ans, qui rêvent d’une première histoire un peu longue.

Livre 1 : Érémos

Thierry Magnier

14,80
par (Libraire)
29 août 2021

"Où est la nuit ?"

Tout commence par cette simple question, écrite à la va-vite par sa mère, avant sa disparition. Issue d'une famille de pêcheur, Ava, la mère de Lisbeth, était préparer à ce jour où la brume l'engloutirait.
Lisbeth, 16 ans, a échappé au destin de sa famille mais cette question la taraude, d'autant plus qu'à Erémos, la nuit n'existe pas.

Bâti de la destruction de la lune et de la montée des eaux sur Terre, le soleil est, pour le peuple d'Erémos, un dieu qui les garde en vie depuis des siècles. Toutefois, à trop le regarder, il en devient aveuglant.
Erémos vit une période de paix mais ses dirigeants gardent des secrets.
Dans sa quête, ses premiers pas emmènent Lisbeth au palais des Aveugles, ceux qui portent en eux la Nuit.

Un premier tome passionnant aux premières pages difficiles tant l'univers est riche. Mais la suite n'est que rebondissements et révélations !
Pour ceux qui aiment les univers dystopiques.

par (Libraire)
29 août 2021

Capucine adore lire. Cette fois-ci, elle a choisi un livre sur les animaux de la forêt. Mais en plein milieu des pages, un arbre pousse. Curieuse, elle le touche et tombe tête la première dans une forêt mystérieuse.
Une adorable petite histoire où la magie côtoie la beauté de la nature et des animaux qui parlent.

Attention aux trolls car ils n'aiment pas ce qui est différent !

Dès 7 ans.

par (Libraire)
22 août 2021

« Un jour, on écoutera enfin toute l’humanité que contiennent les livres. »

Comme elle l’a fait précédemment avec « Renversante » ou encore « Ce qui fait battre nos cœurs », Florence Hinckel apporte, avec son nouveau roman, son lot de questionnements et de remises en question, illustré par une panoplie de personnages, victimes de leurs milieux sociaux, de leurs sexes, de leurs couleurs de peau ou de leurs origines.

Edna, notre héroïne de 17 ans, est l’incarnation de cette adolescente cachée dans ses vêtements trop larges pour discerner son corps et trop passive pour répondre aux brimades de ses camarades et ceux de son beau-père.
Tous la juge trop bête pour lire autre chose que de la sous-littérature et pour participer au club de lecture du lycée.
Par compensation d’une injustice, sa chance d’y prendre part va lui être offerte.
Peu à peu, son menton, ses épaules, son dos, tout son corps se redressent pour faire face à ses harceleurs.
Mais parfois, une colère sourde déstabilise la passivité d’Edna, ce genre de colère qui lui fait perdre tout contrôle.

A l’instar de « Ce qui fait battre nos cœurs », « L’énigme Edna » se passe dans le futur, en 2026 et nous montre les conséquences du Covid-19 et du réchauffement climatique sur la nature comme sur les êtres humains.