L'écoute, au coeur du métier bénévole
EAN13
9782367176871
ISBN
978-2-36717-687-1
Éditeur
Chronique sociale
Date de publication
Collection
COMPRENDRE LES
Nombre de pages
131
Dimensions
22 x 15 x 0 cm
Poids
190 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'écoute, au coeur du métier bénévole

Chronique sociale

Comprendre Les

Offres

Depuis sa création en 1960, S.O.S Amitié n'a cessé de s'interroger sur le sens qu'elle donne à son action, les valeurs dont elle est porteuse et qui fédèrent ses membres, la manière dont elle peut recruter et former des écoutants. Les personnes qui appellent l'association donnent souvent à entendre les bouleversements
sociétaux à travers l'expression de leurs souffrances singulières, leurs épreuves individuelles, la fragmentation de leur existence abîmée...
Les écoutants sont donc amenés à saisir, au-delà de la multiplicité des petites ou grandes choses de la vie subjectivement perçues et énoncées, des caractéristiques de la société tout entière. À cet égard, les sciences humaines et sociales apportent des éclairages complémentaires susceptibles d'enrichir les capacités d'écoute.
Cet ouvrage interroge au delà des membres de S.O.S Amitité sur le sens à donner à l'écoute comme acte social et sur les évolutions envisageables au sein des lieux d'écoute bénévoles ou professionnelles. Il s'appuie
sur l'étude que S.O.S Amitié a conduit dans le cadre des États généraux de l'écoute. Il en restitue les résultats et les analyses. Il apporte également de multiples
repères pour professionnaliser un bénévolat.
«La richesse de cet ouvrage collectif repose sur sa clairvoyance et la richesse de ses enquêtes auprès des écoutants. Peu d'associations réfléchissent en profondeur à l'essence de leurs missions, leurs contradictions, leurs forces et leurs faiblesses de façon si ouverte et si humble ! C'est cette capacité à s'interroger sur ce qui fait son essence même qui lui confie une place lumineuse dans le désert croissant du lien social. S.O.S Amitié est en effet le plus grand révélateur, la sentinelle la plus clairvoyante d'une souffrance sociale et individuelle. Sa mission reste d'avant-garde puisque d'autres associations rejoignent, certes avec d'autres principes, sa finalité initiale toujours vivante et fraternelle. »
Extrait de la préface de Didier Sicard
S'identifier pour envoyer des commentaires.