A marche forcée, A pied, du Cercle polaire à l'Himalaya, 1941-1942
EAN13
9782752905598
ISBN
978-2-7529-0559-8
Éditeur
Libretto
Date de publication
Collection
Littérature étrangère (348)
Nombre de pages
336
Dimensions
18 x 12 x 2 cm
Poids
392 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
940.5481438
Fiches UNIMARC
S'identifier

A marche forcée

A pied, du Cercle polaire à l'Himalaya, 1941-1942

De

Libretto

Littérature étrangère

Offres

Hiver 1941. Concevoir l’impossible. Refuser que d’autres choisissent pour vous une mort lente et fuir, fuir, en dépit de toute raison, poussé par une volonté farouche de reprendre sa liberté. Après avoir parcouru plus de 4 000 kilomètres en wagon plombé et à pied, à crever de froid pour rejoindre un camp au fin fond de la Sibérie glacée, un petit groupe de prisonniers décide de s’évader et de faire le chemin dans l’autre sens. Pour ces hommes venus de tous les horizons (un ingénieur américain, un droit commun russe, un officier de la cavalerie polonaise, un comptable...), s’échapper de cet enfer de glace ne sera que le début d’une aventure tout aussi extrême.

Souvent affamés, potentiellement la cible des locaux qui touchent l’équivalent d’un an de salaire pour la capture d’un fugitif, ils vont parcourir ensemble plus de 10 000 kilomètres en près d’un an, à travers la toundra, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi, les sommets de l’Himalaya jusqu’à la Grande Muraille de Chine. Certains n’y survivront pas.

« Ce n’est pas de la littérature, c’est peut-être mieux que ça. » Nicolas Bouvier

AUTEUR :

Polonais né à Prinsk, officier de cavalerie en 1939, Slawomir Rawicz est fait prisonnier par les Soviétiques dès les premiers jours de la Seconde Guerre mondiale et sera envoyé dans l’un des camps les plus durs d’URSS. Fort de sa propre expérience, il a voulu qu’il reste une trace du courage de ces bagnards perdus au bout du monde et il a relayé, dans son roman, aidé par un jeune journaliste, des récits d’évadés qu’il avait entendu. Il est décédé en Angleterre en 2004.
S'identifier pour envoyer des commentaires.